Association Roumaine pour la Défense et l'illustration de la Langue Française Association Roumaine pour la Défense et l'illustration de la Langue Française
amifran
 
  • Association
  • Le Festival
  • Les Amifrans
  • Formation
  • A venir
  • Liens
  • Dossier de presse
  • Archives
  • Contact
 

La princesse et le porcher
de Dumitru Solomon

Traduction du roumain et adaptation: Liana Didilescu

Distribution:
L’Empereur Aboulik: Cristian Covaci
Fénol, son conseiller : Cristian Calbeaza
La princesse Astenillia, la fille d’Aboulik: Denisa Lile
Spongina, la femme de Fenol: Alexandra Pavel
Dames de compagnie de la princesse
Litron: Blanca Doba
Virgulina : Cristina Cincu
Maximia: Andreea Giurgiu
Pépa: Adelina Bulibasa
Hélas, poète de la Cour : Sam Nasta
La Mouche, chef de l’armée: Stefan Puscasu
Soldats : Simion Zait
Stella: Roxana Fânata
Le Prince Nordglanz: Vlad Jinga
Le bouffon: Andrei Frandes

Scénographie et costumes: Luminita Penisoara
Mise ne scène: Florin Didilescu

„La bêtise est nettement supérieure à l'intelligence car toute l'intelligence du monde ne permettra jamais de comprendre la bêtise universelle, tandis qu'un peu de bêtise suffit amplement à ne pas comprendre quoi que ce soit d'intelligent."
Philippe Geluck
Pourquoi on y revient toujours et encore? Parce que la bêtise inspire, parce que la bêtise nous fait rire, parce qu'elle nous permet de nous sentir plus intelligents. Mais l’est-on vraiment? D'ailleurs... "la vérité", c'est quoi?
Ce texte de Dumitru Solomon, écrit dans la dernière période du régime communiste roumain, garde toute son actualité dans la mesure où, ici ou ailleurs, la bêtise, le mensonge, l’hypocrisie, la démagogie, l’imposture, l’inculture, la violence, le refus d’accepter la réalité sont monnaie courante dans le monde de ceux qui nous dirigent à tous les niveaux de la société.


 

 


© Amifran 1991 - 2017